21.10.2014 – Initiative « Let the cows keep their horns! »

Il y a 35 ans, Armin Capaul (62) a vu pour la première fois un troupeau de vaches sans cornes sur un alpage. « Je me souviens encore de ce que j’ai pensé : mais qu’est-ce que c’est que ça, maintenant ? »

Aujourd’hui encore, il s’agit d’un mystère pour les paysans de montagne. « Nous mutilons ces animaux pour faire baisser le prix du lait ». L’on octroie des milliards aux paysans : ils reçoivent même des subventions pour planter des fleurs… « Les animaux souffrent et nous buvons du lait de qualité inférieure ». Dans le Sonntags-Blick, Armin Capaul fait référence à une analyse scientifique menée par un vétérinaire, qui démontre que les vaches écornées produisent un lait de moins bonne qualité.

Un problème que « l’initiative pour les vaches à cornes » vise à résoudre. Armin Capaul et ses 15 alliés ont jusqu’en mars 2016 pour récolter les signatures nécessaires au lancement de cette initiative. La Fondation Franz Weber considère que cette initiative courageuse mérite un large soutien et espère que les signatures seront vite récoltées.

Vous pouvez signer l’initiative sur le site suivant : http://www.valengiron.ch/index.php?id=128

http://www.news.ch/Kuhhoerner+mehr+als+ein+Kopfschmuck/640524/detail.htm