24.07.2015 – La Catalogne interdit les animaux dans les cirques!

Le Parlement catalan a adopté une loi qui interdit l’utilisation d’animaux dans les cirques dans cette province autonome espagnole. En collaboration avec l’organisation de protection des animaux LIBERA !, la Fondation Franz Weber a contribué de manière décisive à cette adoption. Il est temps pour la Suisse de s’adapter.

« Il s’agit d’une avancée de plus de la part de la Catalogne, qui dispose déjà d’une législation innovante et progressiste de protection des animaux », explique Leonardo Anselmi. En tant que Directeur de la Fondation Franz Weber pour l’Europe du Sud et l’Amérique latine, il a mené de front la campagne promouvant l’interdiction des animaux dans les cirques dans cette province espagnole.

En collaboration avec l’organisation catalane LIBERA !, la Fondation Franz Weber a lancé la campagne « Catalunya Lliure d’Animals en Circs » (CLAC, « Une Catalogne libre d’animaux de cirque ») et contribué de manière décisive à l’adoption de la nouvelle loi. Le Parlement a plébiscité cette loi à plus de 79% des voix lors de son vote du 22 juillet 2015.

La loi entrera en vigueur dans un délai de deux ans, et sera appliquée à tous les animaux sauvages. Les animaux domestiques seront à priori exclus du champ d’application de la loi. Un Comité scientifique évaluera toutefois la souffrance dont sont victimes l’ensemble des animaux dans chaque cirque actif en Catalogne durant le délai de deux ans. S’il aboutit à la conclusion que les animaux domestiques souffrent également dans les cirques, le Parlement pourrait décider d’étendre l’interdiction légale à ces animaux également.

La Catalogne endosse une fois de plus un rôle de leader en matière de protection des animaux. Vera Weber, Président de la Fondation Franz Weber, s’en réjouit : « Cela démontre une fois encore que nos campagnes fondées sur le modèle de la coopération, et non de la confrontation, fonctionnent ! Nous comptons entamer des discussions à cet égard en Suisse également ».