06.04.2017 – Un matador de nouveau encorné par un taureau

A Madrid, un jeune Matador a été gravement blessé par un taureau. L’animal a enfoncé plusieurs fois ses cornes dans le corps de Daniel García Navarrete, âgé de 23 ans.

La scène a eu lieu en Espagne, dans la grande arène Las Ventas de Madrid. Devant un très large public, Daniel García Navarrete (23 ans) y affrontait pour la première fois un taureau. Cela devait être son moment de gloire. Jusqu’à ce que soudainement, le taureau, ensanglanté et épuisé, s’empare du matador et le mette au sol.

Le taureau a touché Navarrete quatre fois au niveau du cou. Le matador a également subi des dommages nerveux et musculaires ainsi qu’une fracture de la clavicule, pour finir à l’hôpital, luttant pour sa survie. Un scénario tragique, sans cesse recommencé.

Il y a tout juste un mois, c’est le matador expérimenté Juan José Padilla qui a été gravement blessé. Ce n’était pas sa première fois ; Padilla a en effet déjà perdu un œil au cours d’une corrida. Les corridas sont des « rituels barbares » au cours desquels les taureaux sont « torturés à mort », comme l’écrit à juste titre le quotidien suisse alémanique « Blick am Abend ».

De tels incidents représentent des évènements particulièrement traumatisants pour les enfants qui assistent aux corridas. C’est pour cette raison que la Fondation Franz Weber (FFW) n’est pas seulement active contre la corrida mais s’engage également au premier plan au niveau international contre la participation active et passive de mineurs aux spectacles de tauromachie, dans le cadre de sa campagne « Enfance sans violence ».