09.03.2016 – Bonnes nouvelles : Le Conseil des Etats ne veut pas décimer les loups

Le loup sauve sa peau et ne serait pas classé dans les espèces pouvant être chassées toute l’année. Le Conseil des Etats a heureusement rejeté la motion de Beat Rieder (PDC/VS). La conséquence d'une acceptation de de la motion aurait été un retrait de la Suisse de la Convention de Berne, le traité international de protection des espèces.

Le loup sauve sa peau et ne serait pas classé dans les espèces pouvant être chassées toute l’année. Le Conseil des Etats a heureusement rejeté la motion de Beat Rieder (PDC/VS). La conséquence d'une acceptation de de la motion aurait été un retrait de la Suisse de la Convention de Berne, le traité international de protection des espèces.

La FFW soutient l'argument énoncé par Robert Cramer (Verts/GE) : les débats fréquents sur le loup au sein du parlement fédéral sont « démesurés et inutiles ». Chaque année, 200 à 300 moutons sont croqués par le loup, contre près de 5000 moutons qui meurent dans les alpages de maladie d'accidents, ou foudroyés. « Les défenseurs des animaux feraient mieux de se préoccuper de ceux-là plutôt que ceux qui sont victimes du loup ».

Plus d'informations : http://www.24heures.ch/suisse/conseil-etats-offre-sursis-loup/story/10185502