19.11.2016 – La corrida est encore bien pire…

... qu’on ne l‘imagine. Les chevaux sont souvent des victimes oubliées de la corrida.

Les chevaux sont utilisés par les cavaliers lors des corridas pour assener des coups de lance aux taureaux. Les taureaux ainsi martyrisés s’en prennent en retour alors naturellement au cheval. Afin que le cheval ne puisse pas paniquer devant le taureau, on lui couvre les yeux et bouche les oreilles avec du coton. 

Encore plus horrible, les cordes vocales du cheval sont sectionnées de manière à ce que le public ne se rende pas compte de ses souffrances, au cas où il viendrait à hennir de panique lors d’un assaut du taureau.

De telles actions rendent encore plus inconcevable le fait qu’une ignominie de la sorte puisse être tolérée sous couvert de „culture“ ou de „tradition“, en Europe ou ailleurs dans le monde.