26.07.2016 – Grillade de poulets pour un nouveau record du monde : « l’engage-M-ent » sur la tête de la Migros !

La Migros véhicule largement dans l’opinion publique une image d’entreprise responsable et durable, respectueuse de la nature et des animaux avec sa campagne «Engage-M-ent». Jusqu’à ça : une tentative de record du monde – avec une grillade géante de poulets ! Ce n’est pas seulement une action RP d’une bêtise confondante ; mais c’est surtout une hérésie qui coupe l’appétit du point de vue de la responsabilité écologique et de la protection des animaux. 

Dans une lettre ouverte à la Migros, la Fondation Franz Weber prend ainsi position à ce sujet :

1,8 tonne de poulets suisses pour la fête fédérale de lutte et des jeux alpestres ! Une tentative de record du monde ! Le plus grand régal de poulet au monde !

Une annonce en couleurs de l’entreprise du groupe M, Micarna et sa marque Optigal, annonce ainsi dans le journal de la Migros que „des spécialistes construisent un grill de 21 mètres de long“ destiné à „griller 1800 kilos de poulets suisses“, le 27 août à Estavayer-le-Lac, afin d’y sustenter « l’appétit des festivaliers ».

C’est presque impossible à croire. Mais si c’est effectivement vrai, alors c’est une bévue et une honte pour une entreprise comme la Migros mais aussi un affront fait à la mémoire de son fondateur Gottlieb Duttweiler. Quel est donc le rapport entre un grill gigantesque de 4,26 tonnes à vide, un gueuleton monstrueux de 1,8 tonne de poulets suisses et une fête fédérale de lutte et des jeux alpestres ? 

Y aura-t-il quelqu’un parmi les producteurs et consommateurs de poulets concernés pour avoir une pensée pour l’abattage monstrueux qui se cache derrière cette tentative de nouveau record du monde qui n’a rien à voir avec les valeurs suisses ? Une pensée pour les millions d’enfants qui meurent de faim dans le monde ? Une pensée pour la souffrance animale ?

Nous les repus, les nantis, nous les gaspilleurs insensés, si nous y réfléchissons bien, ne devrions-nous pas avoir profondément honte?

La Migros, même si ce n’est plus la Migros de Duttweiler, a toujours une responsabilité envers ses clients et l’environnement. Elle devrait donc renoncer à cette tentative de record du monde plus que discutable, et qui ne lui apportera aucune gloire.


Judith Weber, Fondation Franz Weber, Montreux