27.10.2016 – Les éléphants peuvent faire la distinction entre gardes-forestiers et braconniers

Les éléphants sont apparemment en mesure de distinguer leurs protecteurs, à savoir les gardes-forestiers, de leurs ennemis, les braconniers, et ce, même si vus de l’extérieur, avec leurs habits et leurs armements, ils peuvent être très semblables.

Tels sont les résultats d’une étude faite dans le parc national Virunga, en République démocratique du Congo.  À cette occasion, les éléphants ont été équipés d‘un émetteur qui permettait aux chercheurs de les localiser en tout temps. Résultat : Les éléphants privilégient la proximité des postes de rangers alors qu’ils évitent plutôt les secteurs potentiellement dangereux.

Voici encore une fois la preuve, s’il en fallait encore, des incroyables capacités de distinction et d’adaptation des éléphants. Qu’elles lui permettent d’éviter l’extinction reste néanmoins discutable. Le braconnage d’ivoire d’éléphants est en effet toujours florissant. La Fondation Franz Weber poursuit, de toutes ses forces, son engagement en faveur de la protection des éléphants, de manière à arriver à mettre un point final au commerce d’ivoire.

Lisez en plus à ce sujet dans cet article.

Apprenez en plus sur la campagne de la FFW pour les éléphants.