28.01.2015 – La France prend des mesures pour protéger les éléphants

La semaine dernière, 37 ONG, dont la Fondation Franz Weber, ont adressé un courrier au Ministère de l’Ecologie français, requérant des mesures immédiates pour endiguer le commerce de l’ivoire et ses conséquences catastrophiques sur les éléphants d’Afrique. Le 28 janvier 2015, le Ministère a convoqué une réunion à Paris réunissant des représentants des organisations signataires. La FFW était de la partie.

Une action efficace, puisque le même jour, la Ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a annoncé la décision du Ministère de suspendre immédiatement l’exportation des défenses d’éléphants depuis la France, ainsi que sa ferme volonté de lutter contre le commerce de l’ivoire.

Durant la réunion, les ONGs ont exprimé leur profonde préoccupation face à l’épidémie de braconnage qui sévit actuellement en Afrique, ainsi que sur la demande croissante en ivoire en provenance de l’Asie, tout particulièrement de la Chine. Dans ce pays, le kilo d’ivoire peut atteindre des prix-records de 7'000 euros…

La vente d’ivoire brute en France – et dans toute l’Europe – ainsi que  son exportation alimentent la spéculation sur l’ivoire et la demande asiatique. Sous le couvert de l’ivoire légal, les filières de l’ivoire en Asie écoulent de l’ivoire illégal.

Les mesures prises par la France doivent servir d’exemple pour les autres pays d’Europe. Autre bonne nouvelle : la volonté annoncée de la France de poursuivre la destruction des stocks d’ivoire saisi en 2015. Ce type d’action médiatique envoie un message clair aux trafiquants et aux braconniers : l’ivoire saisi n’a aucune valeur et son commerce ne sera pas toléré.


Voir aussi :

Trafic d'ivoire : 37 ONG pointent la France, 20 janvier 2015

http://www.robindesbois.org/communiques/animal/2015/Trafic-ivoire-37-ONG-pointent-la-France.html

Trafic d'ivoire : 37 ONG pointent la France / suite 1, 20 janvier 2015 - 23h00

http://www.robindesbois.org/communiques/animal/2015/Trafic-ivoire-et-elephants-suite1.html

Communiqué de presse du Ministère français de l’Ecologie – 28.01.15

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Preserver-les-elephants-Segolene,42070.html