30.12.2017 – Attention aux feux d’artifice et aux pétards avec vos animaux

Certains chats et chiens ont très peur des bruits de pétards : tremblements, fuite, besoin de se cacher, agressivité, sont autant de signes qui montrent que votre animal est stressé. Voici comment protéger votre animal et l'apaiser à l'occasion de la Saint Sylvestre.

Noël est passé mais la magie des fêtes n’est pas encore épuisée : il nous reste à vivre le tant attendu passage à la nouvelle année. Et généralement, joie oblige, ce réveillon est loin de se faire dans le plus grand des calmes. Cotillons, sifflets, musique mais aussi parfois pétards et feux d’artifices sont au rendez-vous. Qu’ils soient félins ou canidés, nos compagnons ont deux choses en commun : leur ouïe et leur odorat surdéveloppés. Pour ces raisons, les fêtes de fin d’année sont pour eux d’importantes sources de stress : ils voient plus de monde qu’à l’accoutumée et font face à des bruits/odeurs qu’ils ne connaissent pas.

Mettez-vous dans leur tête juste l’espace d’un instant : dehors, il fait nuit et d’un coup d’un seul, le ciel noir s’illumine de mille couleurs dans un vacarme assourdissant. Une odeur de fumée se fait sentir. «Suis-je en danger ?», peut-il se dire. C’est la panique. Peu habitués à de tels bruits, nombreux sont les chats et chiens qui prennent peur. Ces derniers assimilent en effet les feux d’artifice et autres bruits de déflagration à un danger. Ils ne savent pas comment réagir face à ça. Pour se mettre en sécurité, beaucoup prennent alors la poudre d’escampette. Une fuite qui n’est pas elle non plus sans danger pour eux.

Affolés, ils n’hésiteront pas à s’enfuir partout où ils peuvent pour s’éloigner de ces bruits, odeurs et lumières. Par ailleurs, en fuyant à l’extérieur, il est également possible qu’ils perdent le chemin de chez vous ou se fassent percuter par un véhicule…

  • Pensez donc à laisser vos compagnons «enfermés» chez vous dans un environnement qu’ils connaissent afin qu’ils supportent au mieux ce moment stressant.
  • Pour éviter tout état d’anxiété chez sa boule de poils, il convient donc de la laisser chez vous dans un espace bien isolé de façon à la protéger un maximum de toutes ces agressions extérieures.
  • Si vous restez à leurs côtés, vous pouvez également organiser des activités ou jeux afin de leur permettre de placer leur attention ailleurs. Mais pensez à toujours rester naturel afin de ne pas renforcer une quelconque crainte chez eux.
  • Il est également possible de leur administrer des calmants tels que les fleurs de Bach.

Vers l'article original