Protection des sites historiques

Helvetia Nostra et la FFW, à l’instar de leur célèbre fondateur Franz Weber, sont très attachées à la préservation des sites et monuments historiques suisses. Par le biais de mécanismes politiques, de discussions avec les autorités et de procédures judiciaires, Helvetia Nostra lutte pour protéger le patrimoine historique helvétique.

C’est ainsi qu’Helvetia Nostra a mené avec succès différentes actions pour que le Château de l’Aile, à Vevey, soit protégé et qu’il demeure un bien public. De même, elle a agi par la voie judiciaire pour éviter la démolition de l’Hôtel Schweizerhof à Interlaken dans le canton de Berne. Malheureusement, le Tribunal fédéral n’a pas suivi la position d’Helvetia Nostra dans cette affaire. Aux Avents (VD), l’action d’Helvetia Nostra pour protéger l’Hôtel de Sonloup a permis l’adoption d’un projet de transformation et d’extension raisonnable et respectueux de l’architecture du bâtiment.

Afin d’éviter en 1983 que le Grandhotel Giessbach qui surplombe le lac de Brienz ne soit rasé, le défenseur de l’environnement Franz Weber et son association Helvetia Nostra ont créé la fondation « Giessbach au peuple suisse ». Après un afflux de dons sans précédent, elle a pu reprendre l’hôtel Giessbach avec l’aide de la commune de Brienz et du canton de Berne. Le domaine est encore en possession de la fondation aujourd’hui. Pour sa gestion, la société Parkhotel Giessbach SA a été fondée et exploite l’établissement avec succès depuis maintenant plus de 30 ans.

Pour en savoir plus sur la fondation « Giessbach au peuple suisse » : http://www.stiftung-giessbach.ch/La_Fondation_Giessbach_au_peuple_suisse.html

Actualités

« Une Suisse de fer et de béton »
01.01.2018 – Bonne année!
21.05.2017 – Stratégie énergétique 2050 : Pas au détriment de la nature et du paysage

VOIR TOUTES