La problématique

Environ 30’000 éléphants sont tués chaque année pour leur ivoire. Au cours des 7 dernières années, l’Afrique a ainsi perdu plus de 30% de ses populations d’éléphants. Un déclin des plus dramatiques, et ce, en raison de l’insatiable soif mondiale d’ivoire. Le braconnage a atteint une intensité qu’il n’avait plus connue depuis les années 1980. Sans des mesures pour mettre fin au commerce de l’ivoire, les éléphants disparaîtront bientôt de larges parties de leur habitat naturel en Afrique.

Notre projet

La Fondation Franz Weber mène différents projets pour assurer la survie des éléphants d’Afrique et afin obtenir une interdiction définitive de tout commerce d’ivoire. La FFW est observatrice à la CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore menacées d’extinction – depuis 1989. Elle est également partenaire de la Coalition pour l’Éléphant d’Afrique depuis sa création en 2008. Par ailleurs, la FFW soutien un programme de valorisation des éléphants et de leur habitat naturel par l’écotourisme (EleWatch) et travaille sur des programmes de lutte anti-braconnage au sein d’aires protégées africaines, afin d’évaluer les mesures en place et d’en faciliter l’amélioration.

Nos objectifs

  • Abolition mondiale du commerce de l'ivoire
  • Mise en oeuvre stricte des lois et décisions existantes
  • Fermeture de tous les marchés nationaux – aussi pour l'ivoire antique
  • Promotion de programmes de protection des éléphants
  • Mettre fin au braconnage

Faits et chiffres

0 éléphants
sont tués chaque année
0 ans
de lutte par la Fondation Franz Weber