La problématique

Pendant des siècles, des traditions brutales et perverses envers l’homme et l’animal ont existé dans toutes les régions du monde. Il est totalement anormal que des pratiques comme la corrida persistent encore aujourd’hui, alors qu’elles sont contraires à tout esprit actuel de civilisation, au nom duquel ces atrocités ont été abolies dans une grande partie du monde, et notamment en Europe.

Huit pays connaissent encore ces spectacles de torture à titre d’exception à leurs lois de protection des animaux : l’Espagne, le Portugal, le Sud de la France, le Mexique, la Colombie, le Pérou et quelques régions de l’Équateur et du Venezuela. Ils autorisent ces pratiques sadiques, alors même que la majorité de leur population les rejette ou n’y montre aucun intérêt. Seule l’association du lobby de la tauromachie et de la politique peut l’expliquer.

Notre projet

La Fondation Franz Weber (FFW) est l’une des organisations les plus actives en matière de lobby politique, de droit des animaux et de communication pour mettre un terme à la corrida. Dans six de ces huit pays, nos délégations luttent au front pour faire interdire par la loi les combats de taureaux, ou au moins pour garantir une meilleure protection aux taureaux et aux chevaux.

Nous avons déjà remporté de grands succès dans ce sens en Europe (Catalogne, Galice, Baléares, Portugal) et en Amérique latine (Mexique, Équateur, Colombie). Notre objectif est très clair : l’abolition totale de ces supplices infligés aux animaux.

La FFW est la seule organisation non-gouvernementale internationale présente durablement et bien organisée dans presque tous les pays qui pratiquent la corrida. Année après année, nous montons au « front », dans les villes et les localités où ces spectacles ont encore lieu.

Nos objectifs

  • Interdire l'accès à la corrida aux mineurs
  • Faire supprimer les subventions aux corridas
  • Obtenir l’abolition mondiale de la corrida

actualités

Faits et chiffres

* * *

0 taureaux
sont torturés et tués chaque année dans des corridas et fêtes taurines rien qu’en Espagne
0 pays
autorisent encore les combats de taureaux
0 vote pour l’abolition de la corrida
en Catalogne