décembre 1984

Sauveur de la forêt alluviale du Danube

En 1983-84, Franz Weber se bat pour sauver les forêts alluviales du Danube à Hainburg, près de Vienne. Le gouvernement autrichien veut en effet les raser pour y construire une gigantesque centrale hydraulique. Franz Weber alerte l’opinion internationale. Konrad Lorenz, zoologiste et spécialiste du comportement animal, le soutient.

Le 8 décembre 1984, quelques jours avant l’abattage prévu, à l’initiative de Weber, douze mille personnes se rassemblent dans le Bröckelwiese, au cœur de la forêt alluviale, pour défendre ce territoire. Franz Weber prononce alors un discours en ammé, qui pousse les manifestants à occuper la forêt durant toute la nuit suivante. La manifestation grossit : des étudiants de plusieurs universités et des milliers d’Autrichiens (et d’Européens) de toutes les couches sociales s’y joignent. Grâce à cette action, le projet pharaonique est abandonné. La forêt alluviale de Hainburg devient le premier parc naturel autrichien.