La problématique

En 1874/75 au pied des célèbres chutes de Giessbach qui dominent le lac de Brienz, dans l’Oberland bernois, un Grandhotel au charme incomparable est construit dans ce lieu tout aussi unique. Son rayonnement s’étendra bien au-delà des frontières nationales.

Jusqu’à 1914 et la Première Guerre mondiale, les têtes couronnées et leurs suites, les hommes d’État, les diplomates et les artistes les plus fêtés défilent sans discontinuer au Giessbach, où ils reprennent des forces, forgent des plans et échangent les derniers ragots.

Deux guerres mondiales, leurs conséquences pour l’hôtellerie suisse et une nouvelle vision du tourisme font pâlir l’étoile du Giessbach. Après plusieurs années de déclin, l’établissement ferme ses portes en 1979. Une construction moderne en béton dans le style d’un chalet « jumbo » est alors prévue à sa place.

Notre projet

Le salut arrive à la dernière minute, en 1983. Franz Weber, protecteur de l’environnement, des animaux et du patrimoine, déjà très connu dans le monde entier, réussit l’impossible. Grâce à sa campagne de levée de fonds et à la création de la fondation « Giessbach au peuple suisse », il parvient à acquérir le domaine du Giessbach et ses 22 hectares de terrains pour les faire classer monument historique.

Son idée d’« offrir » le Giessbach au peuple suisse afin de le préserver suscite l’enthousiasme de la population. Pour financer les rénovations nécessaires et pour l’exploitation de l’hôtel, Franz Weber crée la société Parkhotel Giessbach AG et réouvre l’établissement en mai 1984 avec un nouveau restaurant, le « Parkrestaurant » et quelques chambres encore en attente de rénovation.

L’hôtel sera entièrement rénové au cours de plusieurs étapes et compte de nouveau aujourd’hui parmi les plus beaux et les plus renommés de l’industrie hôtelière suisse.

Nos objectifs

  • Conserver à jamais le Giessbach intact
  • Entretenir, préserver et embellir la nature unique
  • Promouvoir des manifestations culturelles
  • Ramener le parc dans son état historique

Faits et chiffres

* * *

0 mètres carrés
de forêt, prairies, jardins et milieux uniques pour les hommes et les animaux au Giessbach
0 ans
âge du funiculaire du Giessbach – le plus ancien d’europe
0 date de construction
et 1983, date du sauvetage du Grandhotel Giessbach