La problématique

Le 27 septembre 2019, le parlement suisse avait adopté une révision partielle de la « loi sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages (LChP) ». Cette nouvelle loi aurait permis d’abattre à l’avenir des espèces animales protégées comme le lynx, le loup, le castor et le héron cendré avant même que ces animaux n’aient provoqué des dégâts et que la moindre mesure de protection n’ait été prise – simplement parce qu’ils existent. En outre, ce nouveau texte juridique aurait restreint le droit de recours des associations de défense de l’environnement, de sorte qu’elles n’auraient plus été en mesure d’intervenir en tant que défenseurs de la nature pour les animaux sauvages. Et ce, alors que la biodiversité est menacée comme jamais auparavant dans l’histoire de l’humanité ! Les organisations suisses de protection de la nature et des animaux ont donc lancé un référendum contre la révision de la loi sur la chasse afin de lutter contre l’affaiblissement de la protection des espèces en Suisse.

Notre projet

La Fondation Franz Weber a soutenu la collecte de signatures pour le référendum contre la loi ratée sur la chasse. Celui-ci a pu avoir lieu puisque, grâce au précieux soutien de nos donatrices et donateurs, 65 000 signatures ont pu être déposées.

Lors de la votation du 27 septembre 2020, l’électorat suisse a eu le dernier mot en rejetant à 51,9 % la révision de la loi sur la chasse. Heureusement, l’abbattage « préventif » d’espèces animales protégées ne deviendra donc pas une réalité. Ce « non » populaire jette les bases d’une révision de la LChP, qui pourra enfin apporter une réelle amélioration de la protection des espèces – au profit des animaux sauvages menacés d’extinction en Suisse.

Des représentantes et représentants du comité « Loi sur la chasse NON » ont annoncé qu’ils soumettraient une initiative parlementaire pour une « loi sur la chasse avec discernement ». En collaboration avec les autres associations environnementales, la FFW entend s’engager pour une loi durable sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages, qui offrira à nos espèces animales sauvages, menacées par l’agriculture, le réchauffement climatique, les conditions météorologiques extrêmes et la destruction de leurs habitats, la protection qu’elles méritent.

 

Pour en savoir plus :

Nos objectifs

  • Gagner le référendum contre l'affligeante loi sur la chasse
  • Assurer la protection des animaux sauvages suisses et de leur habitat naturel
  • Lutter contre l'affaiblissement de la protection des espèces en Suisse

actualités

Faits et chiffres

***

0 pourcent
des Suisses disent «non» à l’abattage des loups
0 signatures
ont été récoltées pour le référendum
0 janvier
2020, les signatures ont été officiellement déposées auprès de la Chancellerie fédérale