mai 2019

Vote réussi contre le projet de grand aquarium marin « Océanium » à Bâle

Le 19 mai 2019, 54,56 pour cent des électeurs bâlois se prononcent contre le projet du zoo de Bâle de construire un aquarium géant à la Heuwaage. C’est une victoire de la raison et de la morale. Avec leur non au projet d’ « Océanium », les Bâloises et les Bâlois envoient un signal au monde : nous devons nous engager par des mesures concrètes pour les océans et protéger les mers là où elles se trouvent.

 

Le projet archaïque du Zoo de Bâle n’était pas seulement en contradiction avec l’esprit progressiste de Bâle, il n’était également en aucun cas compatible avec l’objectif d’une société à 2000 watts, que la ville poursuit. C’est précisément pour cette raison que la Fondation Franz Weber a lancé la campagne « NOcéanium – dites non à l’Océanium ! ».

Malgré un travail intense de sensibilisation de la FFW, le Grand conseil du canton de Bâle-Ville s’est prononcé pour la construction de l’« Océanium » le 17 octobre 2018. La FFW a aussitôt engagé le référendum contre cette décision. En collaboration avec des organisations de défense de l’environnement, des protecteurs des océans, des spécialistes et de nombreux soutiens motivés, nous avons pu réunir près de 5000 signatures avant l’expiration du délai référendaire cantonal et les remettre à la chancellerie d’État de Bâle-Ville le 28 novembre 2018.

Dans la campagne référendaire, soutenue conjointement par le comité du NON, nous avons exigé : « Protégeons les océans là où ils se trouvent ! ». Le 19 mai 2019, les électeurs de Bâle ont dit NON à l’« Océanium » par 54,56% contre 45,44%. Une victoire pour les océans !