24.05.2021
Fondation Franz Weber

Élevage intensif : Contre-projet du Conseil fédéral: une trahison envers les animaux

En décidant de rejeter notre initiative contre l’élevage intensif pour présenter à sa place un contre-projet directement au parlement, le Conseil fédéral torpille nos efforts pour améliorer le bien-être des animaux d’élevage.

A titre d’exemple, les directives non contraignantes qu’il propose pour les poulets d’engraissement prive plus de 90 pour cent des animaux – soit 75 millions d’individus par an – de meilleures conditions de vie! En outre, contrairement à ce que nous proposions, le Conseil fédéral n’envisage pas non plus de réguler les importations: concrètement, cela signifie que les agriculteurs suisses devront continuer à faire face à la concurrence des produits étrangers, tandis que leurs coûts de production seront augmentés! De fait, tant pour les Hommes que pour les animaux, ce contre-projet ne peut constituer une alternative
valable à l’initiative populaire «contre l’élevage intensif en Suisse».

Et maintenant?
Le comité d’initiative et, entre autres, la Fondation Franz Weber, vont suivre de près le processus envisagé auprès du parlement et tenteront de l’influencer positivement. Naturellement, nous axons également nos efforts sur la campagne en vue de la votation!

Comment aider?
Accrochez une banderole de campagne sur la devanture de votre maison ou rejoignez un groupe régional contre l’élevage intensif. Vous contribuerez ainsi à faire connaître l’initiative dans toute la Suisse!

Plus d`information: