11.05.2017
Vera Weber

Lancement d’une campagne commune contre la fourrure

Après que le port de fourrure ait été particulièrement mal vu dans les années 90, les ventes de produits avec de la fourrure ont de nouveau fortement augmenté ces dernières années, également en Suisse. Plusieurs organisations de protection animale, parmi lesquelles la Fondation Franz Weber, débutent pour cette raison une campagne de sensibilisation dans toute la Suisse.

Dans les ventes de produits avec de la fourrure, ce ne sont plus les classiques manteaux de fourrure qui tiennent le haut du pavé, mais beaucoup plus les bordures des vestes, bottes ou bonnets. La production d’articles à base de fourrure est pourtant associée à  une souffrance énorme pour les animaux. Pour rendre attentive l’opinion publique à la problématique de la protection des animaux liée à la production de fourrure, la Fondation Franz Weber (FFW) avec d’autres organisations ainsi que des particuliers, ont lancé la campagne « Stop fourrure ».

Ce sont au total 2‘500 affiches qui seront visibles dans les trois zones linguistiques de la Suisse, à différents moments de l’année. La FFW espère ainsi qu’une large partie de la population pourra être atteinte et sensibilisée à la souffrance des animaux destinés à l’industrie de la fourrure.