27.05.2020
Fondation Franz Weber

Nouvelles du Brésil : Mara vit désormais avec les autres éléphants !

La semaine dernière, Mara est enfin arrivée au Sanctuaire pour éléphants au Brésil après avoir été autorisée à quitter le zoo de Buenos Aires en Argentine. Pour que Mara puisse atteindre sa destination au Brésil, le personnel de la Fondation Franz Weber a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe du zoo et du sanctuaire.

Mara est née en Inde et a été vendue, tout bébé, à un cirque. Elle a circulé parmi de nombreux propriétaires de cirque et dompteurs jusqu’à ce qu’elle soit confisquée par les autorités dans les années 1990 et emmenée au zoo municipal de Buenos Aires.

L’éléphant femelle a développé un mouvement répétitif de la tête, dont beaucoup d’animaux souffrent en raison de nombreuses années de captivité, et qui ne s’est pas arrêté au zoo. Un signe évident de stress et de frustration ! Depuis le jour où Mara est arrivée au sanctuaire, ce mouvement répétitif s’est, enfin, arrêté. Quel soulagement !
Plus important encore, Mara partage désormais sa vie avec Rana, l’une des autres habitantes de la réserve, et cohabite avec des éléphants !

 

C’est ainsi que Mara commence sa nouvelle vie – celle d’un véritable éléphant – tandis que, de notre côté, en coopération avec le « Sanctuaire mondial des éléphants » (Global Sanctuary for Elephants), poursuivons notre grand objectif de libérer tous les éléphants qui vivent actuellement en captivité en Amérique latine. La prochaine étape ? Les éléphants d’Afrique qui se trouvent encore au zoo de Buenos Aires devraient également pouvoir se rendre au sanctuaire au Brésil. Vous souhaitez nous soutenir dans cette démarche ? Chaque contribution, aussi petite soit-elle, contribue à donner à plus d’éléphants une vie qui en vaut la peine ! www.ffw.ch/your-involvement/