13.02.2020
Fondation Franz Weber

Vague de soutien : après cinq jours seulement, 5’000 personnes ont signé la pétition contre le projet de construction près du Goetheanum

Il y a trois mois, la Fondation Franz Weber (FFW) a reçu un appel à l’aide concernant Arlesheim : un immense projet de construction menace les alentours du Goetheanums, ce bien culturel d’une valeur internationale. La FFW a immédiatement réagi en apportant son soutien aux habitants concernés qui ont formé l’initiative citoyenne « Natur und Kulturraum Dornach-Arlesheim ». Leur action rencontre un grand succès : en cinq jours seulement, 5’000 personnes ont signé la pétition contre ce projet de construction.

La Fondation Franz Weber soutient le groupe « Natur und Kulturraum Dornach-Arlesheim », par des conseils et un appui juridiques, dans son combat contre le bétonnage de la zone « Schwinbach Süd », à proximité immédiate du Goetheanum. Le Goetheanum, construit d’après les plans de Rudolf Steiner – le fondateur de l’anthroposophie – est un bien culturel de renommée internationale, situé qui plus est dans une région naturelle, riche en plantes et en animaux, qui mérite d’être protégée. Stephan Stockmar, biologiste et écologiste, qui participe à un projet de recherche intitulé « Conception du site du Goetheanum par Rudolf Steiner, insiste sur le fait que Steiner a toujours voulu adapter les constructions aux conditions naturelles locales.

Cette symbiose unique entre la nature et un bien culturel serait réduite à néant si les projets de construction prévus à proximité immédiate voyaient effectivement le jour. Ce projet est en contradiction totale avec les intentions de Steiner, qui a conçu toutes les formes du bâtiment par rapport à un ensemble organique – toujours en lien avec le paysage environnant. Les constructions prévues mettraient gravement en péril la structure écologique de la zone, les biotopes et les habitats qui accueillent tant d’espèces de plantes, de papillons et d’autres insectes. Il ne s’agit donc pas uniquement de protéger une esthétique d’un point de vue humain, mais la base de vie d’une région tout entière, menacée par les chantiers.

Helvetia Nostra, organisation-fille de la FFW, a déposé une opposition auprès du Conseil d’État du Canton de Bâle Campagne à l’encontre des projets de construction, estimant que les éclaircissements préliminaires concernant la protection de la nature et du patrimoine n’avaient pas été apportés. Pour soutenir l’action d’Helvetia Nostra, l’organisation « Natur und Kulturraum Dornach-Arlesheim » a lancé une pétition adressée au Conseil d’Etat. La réaction a été immédiate : en seulement cinq jours, plus de 5’000 personnes d’Arlesheim, de Dornach, de toute la Suisse et au-delà des frontières, ont signé l’appel lancé pour empêcher les projets de constructions qui menacent les alentours du Goetheanum. Les 5’000 premières signatures de la pétition ont déjà été déposées auprès du Conseil d’Etat. Le 11 février 2020, elles ont été officiellement reçues par Elisabeth Heer Dietrich, directrice de la Chancellerie de Bâle-Campagne, devant le bâtiment administratif cantonal à Liestal.

Le délai de récolte échoira le 9 mars 2020. Avez-vous déjà signé la pétition ? Chaque voix compte !
Vous trouverez ici le lien vers la pétition

La Fondation Franz Weber espère que les autorités locales vont ouvrir les yeux et compte sur votre soutien. Le projet de construction menace tant la nature que la culture, et doit être empêché !

 

Pour davantage d’informations :