24.02.2022
Fondation Franz Weber

Communiqué aux médias : La Fondation Franz Weber salue la décision de la BLS de renoncer aux ateliers du Chliforst !

Les pelleteuses n’ont même pas eu le temps de sortir de terre. La mobilisation de la Fondation Franz Weber (FFW), des riverains et d’autres organisations de protection de la nature a porté ses fruits : la BLS renonce à construire ses ateliers au beau milieu de cet espace vert de toute beauté !

Ce chantier aurait été un véritable crime contre la nature. En effet, il s’agissait de bétonner un paysage idyllique situé à l’ouest de Berne, le « Chliforst Nord », et donc de sacrifier tout ce qui fait le charme de ce petit écrin de campagne : un ruisseau, des forêts composées d’arbres centenaires, des champs…

Depuis des années, la FFW suivait de près ce dossier, qui suscitait une vive émotion chez les riverains de Berne-Ouest et les associations de protection de la nature. Une grande campagne d’affichage avait été lancée en 2020, permettant de sensibiliser les responsables de ce projet aux conséquences potentiellement dévastatrices. La FFW s’étaient dit prête à saisir le Tribunal fédéral, il ne sera finalement pas nécessaire d’en arriver jusque-là : les dirigeants de la BLS ont d’eux-mêmes trouvé une alternative.

« Le fait que la BLS veuille maintenant construire ses ateliers sur une surface déjà construite, au lieu d’un espace vert de plus de 100’000 mètres carrés, souligne l’effet positif de notre engagement pour la protection de notre nature et de notre paysage », se réjouit Vera Weber, la présidente de la FFW. « C’est une forte impulsion pour un changement de mentalité : les sols déjà construits devraient toujours être priorisés. Pour protéger notre nature suisse, précieuse et limitée » conclut-elle.