31.01.2020
Helvetia Nostra

Incompréhensible : la ZKB insiste que le téléphérique «ZüriBahn» voit le jour et fait recours contre la décision du Tribunal des recours en matière de constructions

Pour son 150ème anniversaire, la Banque cantonale zurichoise (Zürcher Kantonalbank ; ZKB) a élaboré un projet de téléphérique sur les rives du lac de Zürich. Le projet menace gravement l’écosystème lacustre fragile, qui sert par ailleurs de zone de loisirs pour la population. Helvetia Nostra avait fait opposition contre le projet, admise par le Tribunal zurichois des recours en matière de constructions. La lutte doit toutefois se poursuivre, car la ZKB insiste pour que son « Züribahn » voie le jour.

En juin 2019, Helvetia Nostra a déposé une opposition à l’encontre du plan cantonal d’affectation « Seilbahn Mythenquai – Zürichhorn (Züribahn) », qui avait été mis à l’enquête le 24 mai 2019 par la Direction des constructions du canton de Zürich.

Mi-décembre 2019, le Tribunal zurichois des recours en matière des constructions a admis l’opposition déposée par Helvetia Nostra et d’autres parties. Le Tribunal a souligné que le téléphérique n’était pas prévu par le Plan directeur cantonal, et que « les zones lacustres bénéficient d’une protection spéciale que lui confèrent les lois fédérales ». En outre, cette instance judiciaire a indiqué, dans la motivation de son jugement, que même dans le cas où un lac n’est pas expressément affecté en zone de protection, un projet qui le concerne doit être soumis à un examen strict de la nécessité de la construction en question. Dans ce cadre, l’intérêt que présente le « ZüriBahn » (et l’anniversaire de la ZKB), et tant qu’entreprise de loisirs, ne peut pas l’emporter. La ZKB n’a par ailleurs pas pour but l’exploitation de téléphériques ou d’installations de transport. Finalement, le Tribunal a expliqué qu’à défaut d’intérêt prépondérant démontré et également en raison de l’ampleur du projet (exploitation durant cinq ans, et montage/démontage dans un délai de sept ans), aucune exception d’aménagement du territoire ne devait être accordée.

La ZKB jugement ne pouvait visiblement pas accepter cette décision – cela quand bien même il n’est plus possible que ce téléphérique soit construit durant l’année de l’anniversaire de la banque (2020). Le 29 janvier 2020, la ZKB a publié un communiqué de presse indiquant avoir déposé un recours à l’encontre de la décision du Tribunal des recours en matière de protection, portant ainsi l’affaire devant le Tribunal administratif zurichois.

Helvetia Nostra, en collaboration avec l’association « Seebecken Seilbahnfrei », continuera à se battre pour que ce projet de prestige, totalement superflu, ne soit pas réalisé. Le Lac de Zürich doit être protégé d’une telle atteinte absurde !

Plus d’information:

Non au téléphérique au-dessus du Lac de Zürich ! – Engagement de la Fondation Franz Weber et Helvetia Nostra
Au projet

Association « Seebecken Seilbahnfrei »
Le site Web (en allmend)