04.10.2017
Vera Weber

Pour la Fondation Franz Weber, chaque jour est la journée mondiale des animaux

Les animaux nous entourent au quotidien de la plus diverse des manières. La journée mondiale des animaux que nous célébrons aujourd’hui aspire à nous rappeler la beauté et l’importance inestimable de ces êtres vivants. Depuis sa fondation en 1975, la Fondation Franz Weber (FFW) lutte pour la protection des animaux et de leur environnement, pour moins de souffrance animale et pour préserver les espèces animales de l’extinction. Cette année encore, la FFW a atteint énormément dans son combat pour la protection des animaux et des espèces.

Montreux, le 4 octobre 2017 – Que ce soit pour la protection des bébés phoques au Canada ou des éléphants d’Afrique, l’interdiction de la Corrida en Catalogne ou bien un sanctuaire pour les chevaux en Argentine, la Fondation Franz Weber (FFW) lutte d’arrache-pied à travers le monde pour donner une voix aux animaux et protéger leur environnement.

Le 24 juin 2017, la FFW a réussi à obtenir l’abolition de la corrida aux Baléares. Elle a pu contribuer à la fermeture rapide du marché intérieur du commerce de l’ivoire en Chine. En même temps, les 29 Etats membres de la Coalition pour l’Eléphant d’Afrique ont fait des avancées considérables en matière de protection des éléphants.

Grâce à la campagne de la FFW „Pour en finir avec la collecte des ordures par les chevaux“, des milliers de chevaux éboueurs ont été libérés de leur atroce labeur en Amérique latine. Leurs propriétaires ont reçu un véhicule motorisé en échange. En outre, depuis son ouverture, le sanctuaire EQUIDAD de la FFW en Argentine a recueilli plus de 200 chevaux et autres animaux, sauvés d‘une existence d’exploitation et de privation.

Plus encore : partant de la constatation que les zoos actuels ne sont plus en phase avec notre époque, la FFW a lancé le projet ZOOXXI. Celui-ci vise à transformer les infrastructures et ressources des zoos actuels en centres de services pour la préservation des espèces, la réhabilitation, la promotion de la science et la formation. Le projet porte déjà ses fruits ! Plusieurs zoos en Argentine et au Mexique ont annoncé qu’ils allaient transformer leurs zoos selon les principes de ZOOXXI.

En Suisse, la FFW s’investit également pour la cause animale, entre autre dans son combat contre le port de fourrure. Dans notre pays, il n’existe certes aucune ferme à fourrure. Mais avec l’introduction de produits à base de fourrure tels que les cols de vestes, la Suisse soutient indirectement des méthodes de production horribles qui ont lieu ailleurs.

La FFW est aussi engagée au premier plan contre l’Océanium prévu à Bâle. Le projet de construction d’un aquarium géant est une atteinte à l’environnement et contribue à la destruction des récifs coralliens par la pêche d’espèces sauvages. Pour rappel, sur le long chemin qui mène des fonds marins à l’aquarium, 4 poissons sur 5 ne survivent pas. Pour cette raison, parmi d’autres, la construction d’un Océanium serait totalement invraisemblable. La FFW se mobilise par tous les moyens politiques à disposition contre l’Océanium de Bâle.

Pour la Fondation Franz Weber c’est ainsi tous les jours la journée mondiale des animaux !