21.06.2022
Fondation Franz Weber

Initiative populaire fédérale «pour limiter les feux d’artifice»

Chaque année, les pétards allumés pour la fête nationale ou pour la Saint-Sylvestre sont une immense source de stress pour les animaux.

Qu’ils soient domestiques, d’élevage ou sauvages, beaucoup d’entre eux meurent littéralement de peur au son des détonations. Pendant les festivités du Nouvel An par exemple, il n’est pas rare que des bêtes sauvages soient tirées de leur hibernation par le bruit, ce qui a souvent des conséquences fatales pour ces individus.

La faune n’est pas la seule victime des feux d’artifice: l’allumage des pièces pyrotechniques libère dans l’air de fines particules et des substances toxiques comme la dioxine, qui finissent par pénétrer dans l’eau ou dans la terre et ont un impact terrible sur l’environnement.

Afin que festivités ne rime plus avec calamités, l’initiative populaire «pour une restriction des feux d’artifice» aspire à une gestion responsable de la pyrotechnie. Dans ce but, elle réclame l’interdiction de la vente et de l’utilisation par le grand public des produits pyrotechniques bruyants, afin que les feux d’artifice de ce type ne puissent plus être manipulés que par des professionnels, lors d’occasions suprarégionales et sous la supervision des cantons compétents.

La Fondation Franz Weber, qui se réjouit de cette initiative, espère que son soutien permettra d’assurer les 100 000 signatures qu’il sera nécessaire de réunir avant le 3 novembre 2023.

 

Plus d’informations: