04.03.2022
Fondation Franz Weber

Communiqué de presse : Un mandat clair pour respecter la décision du peuple

Le 11 mars, cela fera dix ans que les citoyens suisses ont accepté l’initiative « Pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires » avec 50,6% de oui et une nette majorité des cantons. L’initiatrice, la Fondation Franz Weber (FFW), constate avec plaisir que le soutien de la population aux objectifs de l’initiative a nettement augmenté depuis la votation. Ainsi, en 2021, dans un sondage représentatif, 73% des personnes interrogées ont jugé que l’acceptation de l’initiative populaire était « positive », ou « plutôt positive ». Pour Vera Weber, présidente de la FFW et directrice de la campagne à l’époque, il s’agit là d’un « mandat clair pour respecter absolument la décision populaire, et de protéger la nature et le paysage de notre pays contre le bétonnage et la destruction ».

L’initiative populaire « Pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires » a été acceptée le 11 mars 2012 à 50,6% des voix, et une nette majorité des cantons (13,5 oui, contre 9,5 non). L’initiative sur les résidences secondaires n’a pas seulement convaincu les partis de gauche, mais aussi – contrairement aux positions officielles des partis – une partie considérable de la base de l’UDC (48%), du PLR (33%) et du PDC (28%) ainsi que près de la moitié (49%) du grand groupe des personnes sans identification partisane. Grâce au soutien de ces groupes, l’initiative a obtenu une majorité.[i]

En examinant de plus près le résultat de la votation de 2012, on constate que la part de « oui » était de 44,6 % dans les communes des régions de montagne, et de 53,6 % dans les communes situées en dehors des régions de montagne. La différence est donc de 9%. Même si les cantons de montagne ont rejeté l’initiative sur les résidences secondaires, ils ont contribué à son acceptation en raison du pourcentages élevés de votes favorables. [ii]  

Une fois l’initiative entrée en force, il fallait encore une loi d’application – et vu le climat politique, le parlement risquait d’édulcorer largement l’interdiction voulue par l’initiative, voire la réduire à néant. En 2015, au terme de délibérations « expresses » mais riches en « suspense », un compromis a finalement été trouvé entre Vera Weber, l’UDC et les Libéraux-Radicaux. « La Fondation Franz Weber a accompagné les délibérations de manière intensive et a finalement contribué à la percée d’un compromis satisfaisant du point de vue du respect de la volonté populaire », souligne Vera Weber. 

Le soutien du peuple a nettement augmenté depuis la votation d’il y a dix ans : un sondage que la Fondation Franz Weber a fait réaliser début 2021 par l’institut de recherche « gfs-zürich », a révélé que 73% des personnes interrogées estiment que l’acceptation de l’initiative populaire était « positive », ou « plutôt positive ». 21% seulement l’estiment « négative » ou « plutôt négative », 6% n’ont pas répondu. La présidente de la FFW se réjouit de la netteté des résultats du sondage : « C’est un mandat clair de respecter absolument la décision populaire, pour protéger la nature et le paysage de notre pays contre le bétonnage et la destruction », déclare Vera Weber.

 

[i]  Année Politique Suisse: Swissvotes – la base de données des votations populaires fédérales. Initiative sur les résidences secondaires. Consulté sur : https://swissvotes.ch/vote/555.00 | PD. Dr. Thomas Widmer et Dr. Thomas Milic. 2012. Analyse de la votation fédérale du 11 mars 2012. gfs.berne et Institut de sciences politiques, Université de Zurich. Consulté sur : https://swissvotes.ch/attachments/87695ba1b7d466f605a20ceb8dcd7c247a0a1f8d5016df54f6e108feb5c2431d

[ii]  Calculs internes effectués sur la base de : Office fédéral de la statistique. Structures territoriales de la Suisse – Nouvelle définition statistique des régions de montagne. Consulté sur : https://www.bfs.admin.ch/bfs/de/home/statistiken/kataloge-datenbanken/publikationen.assetdetail.9526706.html

 

sondage-residence-secondaires

Initiative sur les résidences secondaires – défis actuels

Votation du 11 mars 2012 sur les résidences secondaires