16.08.2019
Fondation Franz Weber

Fondation Franz Weber à la CoP18 de la CITES – du 17 au 28 août à Genève

La 18ème Conférence des Parties à la Convention sur le commerce internatio-nal des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CoP18 de la CITES) débute demain à Genève. L’éléphant d’Afrique sera au cœur des dé-bats. Pour la Fondation Franz Weber, la question est limpide : l’éléphant doit être intégralement protégé – sans aucune condition – comme les autres es-pèces de plantes et d’animaux menacées d’extinction.

La CITES réglemente, depuis 43 ans, le commerce international des espèces d’animaux et de plantes sauvages menacées d’extinction. Notre monde a totalement changé depuis l’adoption de cette Convention. Le dernier rapport de l’IPBES est sans appel : un million d’espèces sont menacées d’extinction à travers le monde. En tant qu’observatrice officielle de la CITES depuis 1989, la Fondation Franz Weber se battra, ses prochains 12 jours, pour la survie des espèces menacées, assistée d’une équipe d’expertes et d’experts aguerris. En particulier, la FFW lutte pour la protection de deux catégories d’espèces, gravement menacées par le commerce international : l’éléphant d’Afrique et les poissons coralliens.

Informations complémentaires
Stop au commerce d`espèces menacées!
Flyer d’informations aux éléphants : anglaisfrançais
Flyer d’informations aux poissons marins d’ornement (en anglais)