19.03.2020
Fondation Franz Weber

La votation sur la révision de la Loi sur la chasse n’aura pas lieu le 17 mai

Le 18 mars 2020, le Conseil fédéral a annoncé que la votation fédérale du 17 mai 2020 n’aura pas lieu comme prévu en raison de la situation actuelle liée au Coronavirus.

Les mesures prises pour endiguer l’épidémie de Coronavirus ont pour conséquence que la votation fédérale prévue le 17 mai prochain ne pourra pas avoir lieu.

Par conséquent, le vote sur la révision de la Loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages (LChP) devra être reporté.

D’après l’article 34 de la Constitution fédérale, pour qu’une votation populaire puisse se dérouler dans les règles de l’art, il faut que la population puisse former son opinion en toute liberté. Les citoyennes et citoyens doivent donc pouvoir prendre leur décision en toute connaissance de cause. Afin de garantir ce qui précède, il faut qu’une campagne de votation soit menée. En raison de la situation liée au COVID-19, aucune séance d’information et aucun événement public ne peuvent être organisés, et les partis politiques ou autres acteurs politiques n’ont pas l’occasion de se réunir pour définir une position claire, Ainsi, le droit précité est actuellement restreint.

La nouvelle date de votation n’est encore pas connue. Le Conseil fédéral devra décider, d’ici fin mai, si le scrutin du 27 septembre 2020 était maintenu, et quels objets feraient alors l’objet du vote.

La Fondation Franz Weber profitera du temps à disposition jusqu’à la votation pour fournir des informations sur la révision de la LChP, qu’elle juge néfaste, et pour poursuivre son combat pour une protection durable des animaux sauvages en Suisse.

Lisez notre article dans la dernière édition, version PDF, du Journal Franz Weber (pages 18 et suivantes) : « Révision de la loi sur la chasse: à bas les animaux sauvages… ». Souhaitez-vous lire le Journal Franz Weber à la maison ? Commandez dès maintenant votre copie-test ici.

 

Pour davantage d’informations :