Notre histoire

En rétrospective
Succès de l’initiative sur les résidences secondaires et passage de témoin à sa fille Vera Weber
juillet
2012

Succès de l’initiative sur les résidences secondaires et passage de témoin à sa fille

Franz Weber lance en 2006 l’initiative populaire fédérale contre la construction excessive de résidences secondaires, afin de forcer par la loi les communes à limiter les résidences secondaires à 20% du volume de construction.

Le défenseur des milieux naturels
mars
2009

Le défenseur des milieux naturels

« Dieu dort dans la pierre, rêve dans la plante, s’éveille dans l’animal, prend conscience en l’homme » peut-on lire au début du livre « Une heure avec la création », la dernière publication de Franz Weber (2009). Avec ce proverbe indien, l’auteur rappelle l’impératif catégorique d’Emmanuel Kant, selon lequel chacun doit agir uniquement d’après la maxime qu’il souhaite devenir loi universelle.

Sauveur de la forêt alluviale du Danube
décembre
1984

Sauveur de la forêt alluviale du Danube

En 1983-84, Franz Weber se bat pour sauver les forêts alluviales du Danube à Hainburg, près de Vienne. Le gouvernement autrichien veut en effet les raser pour y construire une gigantesque centrale hydraulique. Franz Weber alerte l’opinion internationale. Konrad Lorenz, zoologiste et spécialiste du comportement animal, le soutient.

Sauveur de Giessbach
janvier
1983

Sauveur de Giessbach

Début des années 80, la campagne de Franz Weber intitulée « Giessbach au peuple suisse » a pour ambition de sauver l’historique Grandhotel Giessbach, qui domine le lac de Brienz, menacé de démolition.

Contre le commerce de l’ivoire
juin
1980

Contre le commerce de l’ivoire

Franz Weber lutte activement durant 40 ans pour la survie de l’éléphant d’Afrique, et pour une interdiction totale du commerce de l’ivoire.

Sauveur de Delphes
novembre
1978

Sauveur de Delphes

Par deux fois, (en 1978 et en 1986), par le biais d’actions internationales de grande envergure, Franz Weber a permis de sauvegarder le site grec de Delphes de gigantesques projets d’industrialisation.

Lavaux
juillet
1977

Lavaux

C’est ensuite au tour des vignerons vaudois d’appeler Franz Weber au se- cours. Une rangée de 270 mètres de bâtiments hauts de 18 mètres menace de dé gurer Aran-Villette, au bord du Lac Léman, et de détruire ses meilleurs vignobles.

Protection des phoques
mai
1976

Protection des phoques

En 1977, Franz Weber mobilise les médias du monde entier contre les massacres de bébés-phoques perpétrés chaque année sur la banquise canadienne. Il a le soutien de Brigitte Bardot, qu’il connaît bien de ses années de journaliste à Paris.

Un combat contre la destruction du paysage par des projets d’autoroutes
février
1972

Un combat contre la destruction du paysage par des projets d’autoroutes

Au début des années 1970, Franz Weber est appelé de tous les coins de la Suisse pour sauver le paysage de nouveaux tronçons d’autoroutes destructeurs. Il prend donc dans sa ligne de mire le tracé du réseau autoroutier suisse prévu ou déjà en construction.

Les Baux-de-Provence FR
juin
1971

Les Baux-de-Provence

Le sauvetage de Surlej rend Franz Weber célèbre dans le monde entier. De tous les côtés, on l’appelle à l’aide – notamment pour protéger les Baux-de-Provence, dans le Sud de la France. Pour lutter contre l’exploitation des mines de Bauxite par un géant industriel, Franz Weber organise un mouvement de protestation international.

Prise de conscience et heure du tournant pour Franz Weber
avril
1965

Prise de conscience et heure du tournant pour Franz Weber

En rentrant d’un voyage en Italie, Franz Weber fait halte en Engadine. Il est alors informé d’un projet de construction à Surlej, près de Silvaplana. Le hameau d’à peine 30 âmes, situé au cœur de paysages idylliques, devrait, selon le projet, être transformé en une ville de 25 000 habitants.

Poète et journaliste à Paris
janvier
1949

Poète et journaliste à Paris

Dès 1949, Franz Weber mène à Paris une vie de poète et d’écrivain. Il écrit des poésies et des nouvelles à l’éloquence vibrante, avec Simone Chevalier, poétesse française, il crée et édite la revue littéraire « La Voix des poètes », et rédige des interviews et portraits très remarqués pour des journaux et magazines allemands et suisses.